Les Dosha :

Selon l’Ayurvéda, le corps humain est constitué de trois « humeurs » principales, qui sont les substances subtiles à l’origine des fonctions physiologiques et mentales de l’être. Ces humeurs sont appelées « Dosha » et sont liées aux cinq éléments de la création.

Ces trois humeurs en équilibre (Prakriti) apportent à l’être humain une bonne santé, un fonctionnement physique et psychologique optimal pour sa nature propre. Lorsque s’installe un déséquilibre (Vikriti) dû à un événement extérieur, tout comme une négligence de notre part, le fonctionnement des humeurs est déstabilisé. Par conséquent une (ou plusieurs) humeur domine la régie de notre fonction organique au détriment du « travail d’équipe » normalement fournit par les trois Dosha. Ce déséquilibre peut être insignifiant à ses débuts mais une fois installé il va provoquer des disfonctionnements plus ou moins graves, jusqu’à la maladie.

C’est là tout l’art de l’Ayurvéda, détecter le déséquilibre afin d’identifier les éléments perturbateurs et de rectifier par des ajustements simples comme l’alimentation et l’hygiène de vie, jusqu’aux plus complexes avec l’utilisation de plantes médicinales ou le Pancha Karma.

L’Ayurvéda est une science préventive de détection de la maladie avant que celle-ci ne s’installe définitivement et atteigne un stade irréversible. Elle ne se substitue en aucun cas aux traitements médicaux dits « lourds » ni à certaines chirurgies, mais contribue largement à apaiser les souffrances qui les accompagnent.


Membre de l'association des professionnels de l'Ayurvéda www.ayurveda-france.org - siret : 49769432300021